Les grandes classes

En 2017-2018 et après presque 20 ans d’absence, l’École a fait le pari de rouvrir une 9ème et une 10ème classe (l’équivalent de la 3ème dans l’Éducation Nationale). Ces niveaux marquent le début des « grandes classes » dans la pédagogie Steiner-Waldorf. Deux professeurs tuteurs, Léo Strac et Adélaïde Désilles, suivent depuis cette année-là une douzaine d’élèves chaque année, réunis dans une classe à double niveau. 

A l’adolescence, les jeunes muent et pas seulement dans leurs voix. Ils se cherchent, veulent se forger leur propre identité et éprouvent un grand besoin d’autonomie. Objectif des grandes classes : Les accompagner jusqu’à l’entrée au lycée en leur apportant le bagage nécessaire de connaissances, compétences et de culture et en développant en eux, au travers d’expériences fortes, des qualités sur lesquelles ils pourront s’appuyer pour dépasser les aléas de la viefidèles en cela au slogan de Waldorf 100 Learn to change the world.

Les Projets Art et Techniques et l’école itinérante sont deux piliers du programme de nos grandes classes allant dans ce sens. 

Projets Art et Techniques

La présentation de son projet artistique ou technique, analogue au “chef-d’oeuvre” produit traditionnellement au terme de sa scolarité Steiner-Waldorf, est l’aboutissement d’une année de travail, de recherche et de création.

Au commencement était un morceau de bois…

L’occasion pour certains de réaliser un rêve, pour la plupart de se dépasser dans le domaine qu’ils auront choisi (travail sur la volonté suivant la méthode “des petits pas” : Pas à pas, je parviens à un objectif qui initialement me semblait inatteignable) et pour tous de marquer une étape dans leur scolarité.

Les savoir-faire occupent une place importante dans le projet pédagogique de l’École, qui au fil des années s’est entourée d’un précieux réseau de professionnels qui accompagnent les élèves (merci à eux !). Le programme Art et Techniques participe ainsi de la dynamique de territoire du Bourbonnais, entrepreneurial, artisanal et artistique. 

Vous trouverez ici un aperçu des projets de l’édition 2020. 

École itinérante

A l’École de la Mhotte, campée au milieu d’un bois, nous croyons depuis toujours aux vertus d’une école “buissonnière”, en lien avec la nature. Aujourd’hui, il nous semble de plus en plus nécessaire de cultiver pour les enfants cette “pédagogie du dehors”. C’est ainsi que ces dernières années nous avons façonné le concept d’école itinérante, à travers différents voyages en sac à dos avec nos classes d’ados.

Ces expériences de vie scolaire nomade se sont révélées une formidable possibilité pour chacun d’apprendre sur le monde et sur soi. Comme les projets Art et Techniques, ces voyages sont une invitation à se dépasser, la démarche étant ici davantage sociale qu’individuelle.

Dans les volcans d’Auvergne

Pendant une dizaine de jours à cinq semaines, les élèves rencontrent le monde autrement, loin du confort et des habitudes de la maison, loin du monde numérique également. La vie en collectivité permet une vraie rencontre entre les jeunes et les adultes. Les apprentissages ne sont pas délaissés pour autant et ils sont au contraire enrichis par l’expérience “en situation” : Géologie en Auvergne, préhistoire aux Iles Canaries, révolution industrielle dans les Vosges.  

Lisez ici le récit du projet qui en mars 2021 a emmené les élèves jusqu’en Laponie suédoise !

*****

Au sortir de La Mhotte, nos élèves poursuivent leurs chemins, peut-être sur les traces des grands élèves qui les ont précédés, au lycée à Moulins, dans une école Waldorf en France ou à l’étranger.